L’écologie profonde

L’écologie profonde ou « deep écologie« , néologisme du philosophe norvégien Arne Naess, est une branche de la philosophie écologique apparue récemment, qui considère l’humanité comme étant partie intégrale de l’écosystème. Elle attribue plus de valeur aux autres espèces et écosystèmes que ne le font les mouvements écologiques classiques, ce qui entraine le dévelopement d’une éthique nouvelle. Tandis que l’écologie classique garde la satisfaction des besoins humains comme finalité (anthropocentrisme) et concède au reste du vivant le statut de « ressources », l’écologie profonde réinscrit les finalités humaines dans une perspective plus large, celle du vivant (biocentrisme) afin de prendre en compte les besoins de l’ensemble de la biosphère, y compris ceux des espèces avec lesquelles l’homme co-évolue depuis des millions d’années. 

 

ART973 |
weekend |
blogprotectionanimale |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin